Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
mievpolou.over-blog.com Québec, Birmanie, Islande, Terre neuve, Norvege, Trois mats, Lisboa, Azores, Pays bas, péniche, canaux

Préliminaires hollandais

Michel RAVITSKY

Épisode 2

Détour par la Savoie, pour rencontrer Carine, une accro de l'Islande qui en est à son 11ème voyage là bas dont plein en 4x4. Elle connaît les noms de tous les coins et les numéros des routes par cœur, alors que moi j'en suis à chercher péniblement sur l'index de l'atlas les noms de lieux.... que je ne trouve pas car l'alphabet islandais diffère pas mal du notre, avec des lettres en plus, et des lettres latines accentuées parfois bizarrement. Bref, pour l'instant j'ai du mal à retenir tout ça. La rencontre s'avère tellement riche que finalement je décide de prendre en vidéo tout ce qu'elle me dit car il est impossible de tout noter. Résultat : 70 photos et vidéos que je trie et indexe comme je peux le soir à la veillée.

Soliloque de l’aventurier de mes fesses sur la route : ça tourne autour de « qu'est ce que j'ai oublié, d'emmener, de faire avant de partir ? » ou encore « était-ce une bonne idée d'acheter ce Pont L’évêque pour me rappeler le pays ? » Il va me le rappeler car l'ouverture du frigo libère un fumet.... qui va rester bien après la fin du fromage odorant. Trop tard....

18 juin Beauvais : Cette cathédrale manquait à ma collec. Et pourtant, elle est LE gothique superlatif : jugez-en plutôt. Elle se commence en 1225, elle est la plus haute nef gothique au monde, soit des voûtes qui culminent à 48 m et une hauteur extérieure de 67 m (plus haut que l'Arc de triomphe). Et on sent bien à l'intérieur que nous sommes dans des dimensions inhabituelles. Pourquoi cette géante à Beauvais ? Qu'est ce qui a fait que ce soit là et pas à Paris ou ailleurs qu'on décide de telles dimensions ? L'orgueil d'un évêque ? La richesse de Beauvais ? Des compagnons compétents, motivés  et présents sur le lieu ? C'est quand même un sacré hangar à DieuX, cette cathédrale. Eh oui, on se dit que pour une religion monothéiste, le Seigneur était logé à l'aise. Il aurait pu partager, inviter des potes, et donc les créer. Pas partageux le dieu des occidentaux, ça laisse mal augurer de la suite.

Et les temples grecs, égyptiens ou hindouistes font du coup un peu HLM, pour abriter toute cette flopée de Dieux et demi dieux.... Cette cathédrale est la plus haute oui, mais les voûtes s'écroulent en partie en 1284 et la tour lanterne qui domine à 150 mètres du sol (la moitié de la tour Eiffel) se casse la figure en 1573 (ouf la décennale était passée). Vanitas vanitatis.... Avec tout ça, plus la guerre de 100 ans, deux guerres mondiales qui n'arrangeront rien et obligeront à reconstruire les orgues, eh bien, elle n'est toujours pas finie. Ah les artisans je vous le dis.... Reste la nef à construire, ce qui n'est pas rien. Et du coup il manque du volume et de la masse pour éviter que le chœur s'affaisse, d'où les renforts en bois qui trônent et sont impressionnants.

Tout cela interroge sur les motivations qu'avaient les gens d'alors. Cette œuvre inachevée et déjà gigantesque rend bien compte de la ténacité qu'il fallait avoir pour mener à bien un tel travail.

 

Auparavant, un petit souci technique lié à un accessoire très mal monté sur mon véhicule, me conduit à découvrir le Vexin, car là y trône un spécialiste Land Rover, un vrai, pas un de ceux qui s'autoproclament « Bon en tout », et il y en a ! Réparation faite en une heure et ensuite cheminement parmi de beaux villages où on découvre l’histoire de France, et la Douce France.

 

Étrange ce qui va m'arriver : passer d'un pays où chaque hectare témoigne de la présence humaine, de la construction d'une civilisation, depuis des les temps les plus reculés, pour aller dans un pays où chaque hectare est une évocation du commencement du monde, avec très peu de traces de civilisation, et peuplé de gens présents seulement sur cette terre depuis le 8° siècle, mais qui sont à mes yeux un des aboutissements du genre humain et de la civilisation dans ce qu'elle a de bon. Et ce soir je suis en Hollande, où il s’avère impossible de trouver un endroit près de l'eau pour me garer et y passer la nuit. Je me rabats sur un parking pas très sympa. Le problème se reproduira à Enkhuizen, où je visite aujourd'hui samedi le Zuiderzee Muséum, évocation de la vie quotidienne en Hollande au XIX° siècle.

Intéressant, très bien fait. Un peu comme aux moulins de Zaan, les Hollandais ont eu la riche idée de démonter des maisons qui devaient être détruites et de les transporter dans ce musée. Ça donne une bonne idée, accompagné de films d'époque de ce qu'était la vie. Pas drôle du tout. Entre la dureté du labeur quotidien, les inondations, les familles qui perdaient du monde en mer, je ne crois pas qu'on accepterait ces conditions de nos jours. Une journée passée à déambuler dans le musée et dans le port où trônent des dizaines de tjalks et autres cousins, tous plus beaux et imposants les uns que les autres. Au musée on voit un tjalk en bois et on devine l'inconfort de la cabine à l’époque. Ce soir, fatigué par une journée à piétiner, je déniche avec difficulté, sur une digue, un endroit génial pour passer la nuit, avec vue sur la mer.... intérieure.

Une heure après m'être installé, une voiture de police,s’arrête et on m'explique que en Hollande, il est interdit de dormir dans la nature, seulement dans des campings ou bien des aires d'autoroute. Charmant.... donc je trouve un camping presque sympa (dans la mesure où un camping peut être sympa) avec douche (maigre consolation).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires